CFTC COVEA

Les valeurs de la CFTC

La vie à défendre est la signature de la CFTC. C’est plus qu’un slogan,

cela représente nos valeurs et nos engagements.

 

CFTC =  Confédération Française des Travailleurs Chrétiens

 

Un syndicalisme d’inspiration sociale chrétienne

Cette inspiration n’impose pas de pratiques ou de convictions religieuses. Mais est guidée par les principes sociaux chrétiens, sur lesquels elle s’appuie pour constamment répondre aux enjeux économiques et sociaux. Elle est le fondement d’un monde plus juste et plus humain qui valorise la solidarité, la liberté, la responsabilité, la justice sociale, la participation démocratique, l’exigence d’un développement durable.

 

« La CFTC se réclame et s’inspire des principes de la morale sociale chrétienne, en toute indépendance politique ou religieuse »

Article 1 des statuts de la CFTC

 

POUR LA CFTC LA MORALE CHRETIENNE SIGNIFIE :

A – la conscience :

Avoir des Droits, mais aussi des Devoirs.

C’est l’héritage de notre belle histoire.

Etre responsable vis-à-vis de l’avenir.

La fraternité universelle.

 

B – Une exigence de justice

 

C – Prendre le choix de la solidarité :

Parler au nom de tous et pour tous.

Intégrer nos valeurs dans le discours solidaire.

Fédérer autour de nos idées et revendications.

Cultiver nos repères Positifs car ils sont universels.

 

ELLES SE TRADUISENT PAR :

A – une priorité : les plus faibles et les plus démunis. Tout Homme mérite attention et respect.

 

B – trois principes d’actions :

Le respect de la dignité de chaque personne, l’être humain n’est pas une chose ni un instrument. Avoir des conditions respectueuses de la santé physique et mentale. Avoir un salaire digne. Etre convaincu que la fin ne justifie pas les moyens (justice sociale).

Le service du bien commun, bien être, le vivre ensemble, la fraternité : favoriser « ensemble » l’épanouissement propre à chacun.

La « Subsidiarité », ce principe exprime l’idée selon laquelle la décision doit être prise au plus près des personnes ou des groupes concernés. La subsidiarité implique donc la décentralisation et la délégation de pourvoir. Un respect donc entre les corps intermédiaires qui apportent conseils, moyens, savoir-faire mais sans se substituer ni remplacer. Il n’y a donc pas de gouvernance pyramidale à la CFTC…

 

C – des mots :

La solidarité

La liberté

La responsabilité

La justice sociale

La participation démocratique

Le développement durable…

L’équilibre Vie Professionnelle/ Vie Personnelle

 

 

A la CFTC nous défendons des Valeurs, le respect et surtout deux « dimensions » grâce précisément au second C (Chrétien) de CFTC : le Matériel « et » le Spirituel.

Le matériel : tout le monde sait faire, on défend les salaires, un siège pour s’assoir, un luminaire, une tenue plus adaptée, la climatisation, une prime, des horaires de travail, etc. mais qui parle de « MOI »???

Justement la CFTC par le spirituel dit : un être humain c’est sacré, il est unique dans ses émotions, ses désirs, ses croyances, sa liberté, ses talents, ses projets, il est respectable et mérite la dignité. Et c’est pour cela que la CFTC n’acceptera JAMAIS que l’on traite un Homme comme un simple outil de production. C’est cela qui nous différencie des autres syndicats, alors faisons le savoir et soyons FIER de porter de telles valeurs !!

 

LES VALEURS DE LA CFTC :

Se dévouer

Etre constructif

Etre soucieux de vérité

Faire confiance

Etre ouvert au collectif

Savoir rassembler.

Garder l’indépendance vis-à-vis de tout groupe extérieur à la CFTC

La répartition équitable des richesses.

La croissance au service de la solidarité.

L’accès pour « TOUS » à l’emploi.

Des conditions de travail respectant la dignité et la santé des personnes.

Favoriser les choix de vie et d’activité.

Développer un cadre de vie favorable aux familles.

 

 

EN BREF :

La CFTC est une organisation laïque, la priorité est d’être d’accord avec nos valeurs et de les mettre en action.

La CFTC favorise la négociation, la discussion, jusqu’à la médiation avant toute action plus revendicative. Pour notre organisation, la grève n’est que l’ultime solution lorsque tous les autres moyens n’ont pas donné satisfaction.

CFTC COVEA